Journalistes, les parents pauvres de la Blogoma

vendredi 2 novembre 2007
Posted by Farid

Les blogs des journalistes de profession représentent un très faible pourcentage dans la blogoma. Ironie du sort : c’est probablement la profession la moins représentée dans la blogosphère marocaine.
En France la quasi totalité des rédactions ont ouvert des blogs affiliés à leurs sites web et animés par les journalistes maison. Pas moins de 12 blogs pour la chaîne info LCI, 14 pour le Nouvel Obs, une bonne vingtaine pur Libération,…. Sans compter les centaines de blogs de journalistes professionnels tenus à titre personnel.

Le Maroc reste loin du compte, aucun médias marocain n’a pensé à ouvrir des blogs affiliés à son site web. Les journalistes qui bloguent se comptent sur les doigts de deux mains :

Abdessamad Benchrif : Journaliste à 2M. Son « blog » tenu en arabe n’en est pas un puisque tous ses articles sont des republications des piges et des articles de presse faits pour le compte de journaux arabophones ou des reproductions d’articles du site de 2M.

Nadia Lamlili : Journaliste à l’hebdomadaire Tel Quel elle tient un blog sur des réflexions personnelles mais ne poste que très rarement. En tout et pour tout elle a posté 19 billets en 2007.


Amina Talhimet : Journaliste démissionnaire de Libération Maroc, elle tient un blog personnel traitant généralement la politique marocaine. Assez assidue .

Rachid Jankari : E-journaliste fondateur de Maroc-IT. Peut faire mieux vu que les NTI représentent son cœur de métier.

Sana Guessous : Journaliste à la Radio Aswat et animatrice de la première émission réservée aux blogs. Après une première tentative, elle crée un deuxième blog assez régulièrement tenu.

Driss Bennani : Journaliste à Tel Quel Magazine . Apparemment s’est trompé de vocation blogosphérique puisque son blog est à l’abandon , le dernier billet datant du 15 avril dernier.

Najib Rayhane : Journaliste marocain bloguant sous un pseudonyme. Son blog est consacré à l’art , la musique et aux reflexions personnels, très assidu et populaire au sein de la blogoma.

Miloud Chelh : du quotidien arabophone Al Massae. Simple Bloggeur à l’origine il a été recruté par Al Massae via son blog .

Update :
Najlae Bembarek : (oubli impardonable) cette lauréate de l’ISIC et ancienne étudiante à l’Université de Berkeley collabore avec plusieurs médias. Elle anime un blog incontournable dans la blogosphère marocaine.

Mohamed Zainabi : De l’hebdomadaire le Reporter. Son blog est parmi les plus anciens de la blogosphère marocaine.

Rachid Zaki : Journaliste Cinéma à 2M il animait un passionnant blog sur … le cinéma. Bloh malheureusement laissé à l’abandon

8 commentaires:

O.B a dit…

Aye, je m'attendais à une belle surprise mais ton post est un chouia incomplet. Certes mais l'idée est louable.
Moi, juste un pronostic je dirais que nous sommes minim une trentaine de journalistes sur la blogosphère marocaine.
Tu m'oublies moi (recruté grâce au blog too), Tu oublies Issari, Othmane Boumaalif, Zizi, Zainabi, Rachid Zaki, Rafie, Loubna, Sanaa El Aji, Mohamed Laroussi .... ....

Farid a dit…

O.B : sans que cela soit considéré comme dévalorisant pour les autres par journaliste je désigne les professionnels qui ont le statut de journaliste et adoubés conjointement par le ministère de la communication et le syndicat national de la presse marocaine. C’est à dire ceux qui ont leur carte de presse.
Il y a des oublies dans l’article comme Zainabi du journal Le Reporter . Monsieur Issari n’est pas un praticien et Sanaa El Aji ne blogue plus. Je vérifierai pour les autres .

bobowash a dit…

bobowash

bobowash a dit…

vous oubliez Najlae benmbarek
quant à Laroussi, il est dans la com et non journaliste à ce que je sache

hmida a dit…

Le problème n'est pas de recenser les blogs tenus par nos journalistes nationaux, mais d'en voir l'impact, de l'évaluer.

Sana a dit…

Tu oublies le blog de Najlae Benmbarek, journaliste à 2m (Grand angle) ... Sinon, tu as parfaitement raison... Mais il n'y a qu'à voir la passivité des journalistes en conférence de rédaction... Même pas fichus de "proposer" des sujets de reportages intéressants... Que dire d'un blog alimenté de manière très régulière ! Ca les achèverait. Merci pour la campagne promotionnelle ! - Blogoma -

Mohamed Zainabi a dit…

D’où la nécessité d’un « blog day » spécialement dédié aux journalistes. Pensons y !

Houda Belabd a dit…

A mon humble avis, l'inertie journalistique sur la blogosphère marocaine n'est pas à craindre vu que nos journalistes (ceux qui ne bloguent pas) tapent déjà fort dans leurs organes médiatiques. Je pense ici à Lamia Bouzbouz d'Altantic, à Firas Adawi et Nadia Ouiddar du Matin du Sahara, Myriam Jebbor de Femmes du Maroc, mais aussi à tant d'autres...